La nouvelle est tombée en deux fois et elle est triplement bonne :

1. J’ai ma mutation

2. Je vais à Nantes

3. C’est quand je veux.

Plus qu’à me trouver une bonne crèperie bretonne à Saint-Denis et à me saoûler au cidre !

Et si quelqu’un connaît un bon resto réunionnais à Nantes, il fera mon bonheur parce qu’il n’y a aucun produit de substitution pour le rougail saucisses.

Mi sa va ! Mi sa va ! Mi sa va !

Publicités