Hollande m’avait déjà prouvé qu’il était un fidèle lecteur de mon blog, et, aujourd’hui, c’est son prédecesseur à la tête du P.S. qui en fait la démonstration.

Ce matin, sur RTL, Jospin a annoncé, apparemment avec un certain soulagement, qu’il ne briguerait pas l’investiture socialiste pour la présidentielle de 2007.

Contrairement à l’annonce de son « retrait de la vie politique » en 2002, il indique qu’il sera aux côtés de ses camarades socialistes dans les échéances qui viennent…

…et qu’il ne votera pas pour Royal à la consultation interne.

Merci, Lionel, de laisser le P.S. tourner la page des années 1995-2002, mais entre nous, tu veux bien « briser l’armure » une dernière fois pour nous confier un truc qui nous sera certainement utile dans les temps à venir ?

Pourquoi elle te hérisse tant que ça, Ségolène ?

Publicités