"Ce sera eux ou nous. S'ils gagnent, on est morts. Moi je suis catholique, Français et fier de l'être, et je n'ai pas l'intention de vivre comme un dhimmi (un non-musulman bénéficiant d'un statut particulier dans les pays musulmans, ndlr) dans mon propre pays. Nous sommes différents d'eux et ces gens ne représentent pas la France".

Xavier Lemoine, maire UMP de Montfermeil, devrait venir dire ça ici, un samedi après-midi, en plein milieu du magasin Ravate.

Ce serait courageux, à défaut d'être sensé.

Publicités