…la roue du littoral est toujours fermée.

Ca fait 9 jours que les gens qui souhaitent aller de Nord à l'Ouest sont obligés de faire le tour de l'île, de la traverser par le milieu ou de prendre la pénible route de la Montagne.

Les camions y circulent, les désormais célèbres habitants de La Grande Chaloupe (au milieu de la "route en corniche") également mais plus rien ne semble s'y passer.

Les rochers sont dégagés, le ballet incessant des hélicoptères s'est enfin arrêté (ils passaient au dessus de mon toit, alors ça commençait à me les briser) donc, normalement, plus rien n'empêche la D.D.E. de rouvrir la route.

Mais non. Le débat entre anti-RN1 ou pro-RN1 continue de faire rage, les infos nous montrent des braves gens se lever à 4h30 et filment leur "horrible calvaire" depuis une semaine (à force ça aussi ça me les brise) mais personne ne prend de décisions.

Ce n'est pas que je rêve que cette route soit rouverte, hein, ça m'a toujours scandalisé qu'on laisse 20.000 bagnoles/jour passer sous des rochers dont on ne sait pas prévoir les chutes.

Non, ce qui m'agace vraiment c'est que tout le monde (politique) a tellement les jetons de prendre une décision qu'on attend bêtement Perben (l'erreur de casting actuellement Ministre des Transports) lundi prochain pour qu'il engage sa responsabilité.

C'est pleutre, déjà, mais c'est un peu con aussi, quelqu'un a déjà vu Perben prendre une décision ?

Sinon on a eu Carolis qui est passé nous voir ce week-end.

(Mais si, l'ancien présentateur de M6, chouchou de Bernadette Chirac et qui s'est retrouvé du jour au lendemain président de France Télévisions !)

Je n'ai pas bien compris pourquoi il est venu mais ce qui m'a fait rire c'est que la journaliste a passé son temps à lui poser des questions sur RFO alors que la chaîne ultramarine s'appelle France Ô depuis plusieurs mois (il ne l'a jamais corrigée, en plus) et qu'elle ne l'a pas lâché sur l'arrivée de la TNT sur notre île.

Carolis, qui ne comprenait pas bien les enjeux, a repété 3 fois que, dès que les conditions techniques seraient réunies pour que la TNT s'installe ici, France Télévisions y serait, bien sur, représentée.

Autrement dit il n'a pas répondu à la question.

Mais ce qu'il ne sait peut-être pas c'est que, dès le lendemain, le JIR titrait :

Visite de Carolis : La TNT arrive bientôt à la Réunion !

J'imagine déjà sa prochaine visite, sur "RFO", avec la même journaliste, et sa tête quand il se fera agresser parce que de TNT, n'aura point, et de France Télévisions, point non plus.

Là, je pense que je vais mourir de rire.

Publicités