Les derniers chiffres sont tombés et les journalistes annoncent déjà la baisse de l’épidémie de chikungunya.

212.000 personnes touchées, 148 morts.

En quoi ça ressemble à une baisse ? En rien, évidemment. Ces chiffres veulent juste dire que l’épidémie progresse moins vite. Mais elle progresse, donc, toujours.
Mais le tout c’est de rassurer, non ?

Sinon, aujourd’hui on fête le soixantième anniversaire de la départementalisation de l’île de la Réunion.

Pour l’occasion les communistes du PCR (farouchement opposé à la départementalisation il y a quelques années) se réjouissent avec l’inusable Jean-Louis Debré actuellement président de l’Assemblée Nationale et en visite sur notre île.

Il y a fort à parier que personne ne rappelera à Debré que son papa était le meilleur ennemi de Vergès, l’actuel (et très ancien) président du Conseil Régional, justement chef du PCR.

Il y a fort à parier également que lors des raôuts et cocktails onéreux célébrés au Conseil Général on chantera les louanges des présidents de cette institution et qu’on baisera les pieds de l’actuelle présidente sans rappeler à Mâme Dindar que c’est grâce à elle et à ses prédecesseurs que le chik s’est installé pour longtemps (on parle d’une génération, soit 30 ans) sur leur bonne vieille île.

Mais bon du moment que tout ce petite monde peut s’envoyer du champagne et des samoussas à nos frais en se congratulant réciproquement de tout ce qu’ils n’ont jamais fait, on est heureux pour eux.

Publicités